Call for Contributions: Inequality and Mobility. Perspectives from Tunisia / Inégalités et mobilités. Perspectives depuis la Tunisie

This introduction is available in French below.

“Inequality and Mobility. Perspectives from Tunisia” is a new thread in our MECAM series that aims to examine the complex relationships between rising inequalities and diverse types of mobility in present-day Tunisia and the Maghreb. Over a decade after the onset of mass protests that spread from Tunisia’s rural interior, resulting in what Habib Ayeb labels as “a revolution of the margins against the centre” (2011:470), inequalities have only deepened. This not only manifests in growing income disparities, but also in highly unequal access to public resources and enduring disadvantages for certain regions. Such contemporary inequalities are structurally conditioned and result in multiple forms and scales of spatial divide (Belhedi 2012), between interior and coastal regions, rural and urban areas, as well as juxtaposed neighbourhoods within cities.

Rising inequality has often been a key trigger for different forms of mobility, resulting in the migration of people to cities, wealthier regions, or other countries (Boubakri and Mazzella 2005; Signoles 1987); the movement of goods and money across borders (Doron 2015; Meddeb 2012); and the circulation of expertise and investment (Boubakri 2002). Such mobilities can both mitigate or perpetuate existing disparities and have transformative effects on diverse geographical locations. Inequality can also curtail opportunities for spatial and social mobility, for instance by limiting access to public services for youth from lower social classes (Lamloum and Ali 2015; Melliti et al. 2018) or by enclosing the urban poor in toxic living environments (Bouhlel-Abid 2016).

Photo by Katharina Grüneisl.

This blog series is jointly edited by an interdisciplinary group of early career researchers in the social sciences who comprise the Interdisciplinary Fellow Group (IFG) “Inequality & Mobility” at the Merian Centre for Advanced Study in the Maghreb (MECAM, Tunis): Myriam Amri (Harvard University), André Weißenfels (Freie Universität Berlin), Moslem Nasser (Université de Tunis/Universität Leipzig), Souhir Bouzid (Institut supérieur des technologies de l’environnement de l’urbanisme et du bâtiment (ISTEUB, Tunis), Wael Garnaoui (Université de Sousse/ Université Paris Diderot), Johannes Frische (Universität Leipzig), Ann-Christin Zuntz (University of Edinburgh), Katharina Grüneisl (Coordination / Universität Leipzig)

The editors invite contributions to this blog series that investigate, but are not limited to, the following questions: What are the forms of inequality that have historically shaped Tunisia and the Maghreb, and what new dimensions of inequality will determine its future? Which variegated relationships between inequality and mobility are crucial to comprehend present-day socio-economic and political challenges in Tunisia and the Maghreb? And how can different forms of social or spatial mobility impact inequality, and what obstacles and/or opportunities exist for mitigating effects?

Contributions in the form of short reflections and (also visual/photographic) impressions from diverse field sites, portraits of researchers and activists concerned with inequality and mobility in the contemporary Maghreb, as well as longer essays on past or on-going scientific events and research projects related to the thread’s main theme are welcome in this blog series. Contributions can be written in English, French and Arabic and should be submitted to katharina.grueneisl@uni-leipzig.de before 15 March 2022. Contributions should not exceed 2.000 words and will be reviewed by at least two members of the editorial team, who will decide on revisions and publication.


Ce nouveau fil de discussion dans le cadre de la série MECAM du TRAFO blog examine les relations complexes entre les inégalités croissantes et les divers types de mobilité en Tunisie et au Maghreb. Plus de dix ans après le début des manifestations de masse qui se sont étendues à partir de l’intérieur rural de la Tunisie, entrainant ce que Habib Ayeb appelle une “révolution des marges contre le centre” (2011:470), les inégalités n’ont fait que s’aggraver. Cela se manifeste non seulement par des disparités de revenues croissantes mais aussi par un accès très inégal aux ressources publiques et des désavantages persistants pour certaines régions. Ces inégalités sont conditionnées par des facteurs structurels et se sont articulées dans l’espace, résultant en multiples formes et échelles de fracture territoriale (Belhedi 2012), entre régions intérieures et côtières, entre zones rurales et urbaines, ainsi qu’entre quartiers juxtaposés au sein des villes.

La montée des inégalités a souvent été un facteur clé de déclenchement de différentes formes de mobilité, entraînant la migration des personnes vers des villes, des régions plus riches ou d’autres pays (Boubakri et Mazzella 2005 ; Signoles 1987) ; les flux des marchandises et de la monnaie à travers les frontières (Doron 2015 ; Meddeb 2012) ; et la circulation des compétences et des investissements (Boubakri 2002). Ces mobilités peuvent à la fois atténuer ou perpétuer les disparités existantes et ont souvent des effets transformateurs sur des lieux géographiques divers. Enfin, l’inégalité peut également réduire les possibilités de mobilité spatiale et sociale, par exemple en limitant l’accès aux services publics pour les jeunes des classes sociales inférieures (Lamloum et Ali 2015 ; Melliti et al. 2018) ou en enfermant les populations urbaines pauvres dans des milieux de vie toxiques (Bouhlel-Abid 2016). 

Cette série est coéditée par des jeunes chercheurs en sciences sociales qui constituent le Interdisciplinary Fellow Group (IFG) « inégalités et mobilités » du Merian Centre for Advanced Study in the Maghreb (MECAM). Les membres du comité de rédaction sont : Myriam Amri (Harvard University), André Weißenfels (Freie Universität Berlin), Moslem Nasser (Université de Tunis/Universität Leipzig), Souhir Bouzid (Institut supérieur des technologies de l’environnement de l’urbanisme et du bâtiment (ISTEUB, Tunis), Wael Garnaoui (Université de Sousse/ Université Paris Diderot), Johannes Frische (Universität Leipzig), Ann-Christin Zuntz (University of Edinburgh), Katharina Grüneisl (coordination de projet / Universität Leipzig).

Les rédacteurs invitent les contributeurs qui travaillent sur la thématique « inégalités et mobilités » et s’intéressent à une ou plusieurs des questions suivantes : Quelles sont les formes d’inégalité qui ont historiquement façonné la région du Maghreb et quelles nouvelles dimensions de l’inégalité détermineront son avenir ? Quelles sont les diverses relations entre l’inégalité et la mobilité qui sont cruciales pour comprendre les défis socio-économiques et politiques actuels en Tunisie et au Maghreb? Et de quelle manière les différentes formes de mobilité spatiale et sociale peuvent-elles avoir un impact sur l’inégalité, et quels obstacles et opportunités existent pour en atténuer les effets?

Les contributions à cette série de blog peuvent suivre différents formats : le blog se composera ainsi de brèves réflexions et impressions de divers terrains de recherche (aussi visuelles/photographiques) ; de portraits ou d’entretiens avec différents chercheur(e)s ou militant(e)s travaillant sur ou engagés pour les questions de l’inégalité et de la mobilité au Maghreb ; ou d’articles et essais plus longs traitant par exemple des croisements entre recherche et sujets d’actualités, des nouveaux projets de recherche ou des évènements scientifiques en lien avec le thème principal de la série de contributions. Les contributions peuvent être écrites en anglais, français ou arabe et doivent être envoyées par mail à la coordinatrice de ce blog Katharina Grüneisl (katharina.grueneisl@uni-leipzig.de) depuis 15 Mars 2022. La longueur maximale d’une contribution est de 2.000 mots, et chaque proposition envoyée sera examinée par au moins deux members du comité de redaction, qui contacteront ensuite le/la auteur(e) avec des suggestions d’amélioration.


Citation: Call for Contributions: Inequality and Mobility. Perspectives from Tunisia / Inégalités et mobilités. Perspectives depuis la Tunisie, in: TRAFO – Blog for Transregional Research, 01.02.2022, https://trafo.hypotheses.org/32333


Das könnte dich auch interessieren …

2 Antworten

  1. Kheder sagt:

    Bonjour ,
    Puis-je si possible êtres inscrite au sein de cet blog pour recevoir les novelles opportunités d’appel à communication ou autres .
    Merci d’avance .
    Bien à vous

    • Moritz Buchner sagt:

      Hallo. Thanks for your message. I’d recommend you to register for the RSS Feed of this blog. You can find the link on the very bottom of the blog’s main page (click “Syndication Feed”). For further information on how to install news feeds, please check the help desk of your web browser or e-mail application. Don’t hesitate to follow us on Twitter (@transregionalis) and Facebook (https://www.facebook.com/forumtransregionalestudien). All the best

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search